Reprise et garde d’enfant: rien d’annoncé au delà du 31 mai…!

A quelques jours d’une reprise dans le 2nd degré qui semble de plus en plus probable dans notre académie, le SE-Unsa regrette que le Ministère n’ait pas anticipé et communiqué sur les modalités de garde d’enfant pour les personnels au delà du 31 mai!
Il rajoute ainsi à la complexité de la reprise, une incertitude anxiogène pour les personnels concernés qui ne peuvent pas se projeter dans une organisation familiale et professionnelle jusqu’au 4 juillet.

Les dispositions possibles jusqu’au 31 mai pour garder un enfant du fait du maintien de la fermeture de son école ou parque ce qu’on a fait le choix de ne pas le renvoyer à l’école sont stipulés dans la Note d’information rectorale en ligne sur le site académique .

Voici ce qui est prévu jusqu’au 31 mai:

« 2. Les personnels devant garder leurs enfants chez eux.
Les personnels qui du fait de la fermeture des crèches et établissements scolaires, n’ont pas de solution de garde pour leurs enfants exercent leur fonction à distance. Les parents qui ne souhaitent pas scolariser leur enfant alors même que la classe de ce dernier a ouvert et qui n’ont pas de moyen de garde, dès lors que le retour à l’école se fait sur la base du volontariat.
Deux possibilités :
– Les personnels restent en travail à distance.
– A titre exceptionnel, si le travail à distance n’est pas possible compte tenu des fonctions exercées ou de circonstances particulières, ils peuvent solliciter l’administration via leur autorité hiérarchique (cf supra) afin d’obtenir une ASA. Après instruction de la demande, une autorisation est susceptible d’être accordée à raison d’un responsable légal par fratrie sous réserve de justifier de l’absence de solution de garde. »