« nouveau » protocole et mise à jour de la FAQ Covid au 1er février

Une nouvelle version du protocole sanitaire applicable dans les écoles et établissements de tout le territoire a été publiée ce lundi 1er février, date à laquelle l’évolution entre en vigueur pour la majeure partie des dispositions prévues. Son objectif est de tenir compte des avis successifs du HCSP, notamment celui du 20 janvier 2021, tout en maintenant l’accueil des élèves dans les écoles et établissements.

La FAQ ministérielle a été mise à jour en conséquence en apportant des précisions supplémentaires.

Protocole sanitaire – mise à jour 1er février 2021
( masque de catégorie 1, aération des locaux plus fréquente ,restauration scolaire)
FAQ Covid au 1er février 2021  ( nouvelles règles de traçage des contacts, variants covid, fermeture de classe, internat, espace fumeur, restauration scolaire)

Mise à jour du Protocole sanitaire

Port du masque

Désormais l’employeur fournit obligatoirement un masque « grand public » de catégorie 1 pour les personnels.
Le port d’un masque chirurgical ou de catégorie 1 est également exigé des élèves.
Afin que les familles puissent acquérir de nouveaux masques respectant ces exigences, un délai est accordé jusqu’au 8 février 2021.

L’avis du SE Unsa

Si l’injonction pour les élèves de porter un masque de catégorie 1 est la bienvenue dans le contexte de l’apparition de nouveaux variants de la Covid, elle restera un voeu pieux si elle ne s’accompagne pas de médiatisation auprès des familles de la part des établissements et de moyens pour la faire respecter. Il est impossible pour les personnels de vérifier que les élèves portent bien un masque de catégorie 1 et encore moins de leur en fournir un si ce n’est pas le cas.

Aération des locaux

Les locaux (jusqu’à présent aérés au moins 15 minutes le matin avant l’arrivée des élèves, pendant les intercours, pendant chaque récréation, au moment du déjeuner et pendant le nettoyage des locaux) doivent être aérés toutes les heures (durant quelques minutes).

Restauration scolaire

Le protocole impose lors du temps de déjeuner :

* dans le 1er degré : une distance d’au moins deux mètres est respectée entre élèves de classes différentes. Cela nécessite de privilégier la stabilité des groupes d’élèves à une même table.

* dans le 2nd degré : une distance de deux mètres est recommandée entre élèves, mais elle n’est pas obligatoire ; lorsque le respect de la distance de deux mètres entre élèves est matériellement impossible, il convient de faire déjeuner les élèves d’un même groupe (classe, groupes de classe ou niveau) ensemble et de respecter les 2 mètres entre les groupes.

Aucune évolution du protocole ne concerne l’organisation pédagogique pour laquelle le schéma de référence reste celui d’un enseignement en présentiel pour tous les élèves des écoles et des collèges (sous réserve de situations locales particulières de type « cluster ») et un enseignement hybride au lycée est mis en œuvre chaque fois que cela est nécessaire.

Mise à jour de la FAQ :

La FAQ a été mise à jour en adéquation avec le protocole modifié et apporte des précisions supplémentaires.

Évolution du dispositif Contacts à risque

Désormais, en cas d’identification d’un des variants du Covid-19 chez un personnel ou un élève, la classe concernée, a minima, sera fermée.
En cas de suspicion de variant et dans l’attente de confirmation par un séquençage, la mesure de fermeture doit être appréciée au cas par cas.( concertation entre l’Ars, le rectorat, le chef d’établissement et la préfecture)

Dans les écoles élémentaires et dans le second degré, si 3 élèves d’une même classe ( de fratries différentes) sont positifis au Covid 19, tous les personnels et élèves de la classe sont désormais considérés comme cas contacts.

Compte tenu du fait que les élèves ne portent pas le masque en maternelle, une classe devra dorénavant fermer dès l’apparition d’un cas du virus « classique » chez un élève.

Internats 

La distance entre les lits doit être d’au moins un mètre et, si possible, de deux mètres.

Espace fumeurs aux abords des établissements

Des élèves qui fumeraient devant leur établissement, si le règlement intérieur de ce dernier le permet, doivent respecter une distance de deux mètres entre personnes ayant posé le masque pour fumer ou vapoter et se conformer à la limitation des regroupements à six personnes sur la voie publique.

L’avis du SE Unsa

Si sur le papier le nouveau protocole est renforcé, nous restons sceptiques et vigilants sur sa mise en oeuvre.
Un certain nombre de questions restent floues, notamment concernant la détection des nouveaux variants en cas de positivité d’un élève ou d’un personnel puisque les séquençages ne sont pas automatiques. Si sur le papier le nouveau protocole est renforcé, nous restons sceptiques et vigilants sur sa mise en oeuvre.
Les changements successifs du protocole et de la FAQ doivent être communiquées aux personnels dans les établissements de manière beaucoup plus systématique.
Certaines mesures annoncées comme le port du masque de catégorie 1 risquent bien de rester lettre morte faute de moyen pour les faire appliquer. Quels seront les impacts sur l’organisation pédagogique suite aux nouvelles règles de distanciation annoncées à la cantine?
Nous exigeons qu’au delà des effets d’annonces médiatiques rassurantes à destination du grand public, le ministère se donne maintenant réellement les moyens de les faire appliquer.