Star FaQ Episode 26: « le protocole renforcé »

Ils étaient 16 dans l’épisode 25 du 19 mars, les départements « confinés » sont 19 dans celui du 27 mars. Autant dire que les confins de la Galaxie sont appelés à tenir un rôle de plus en plus important dans la Saga . Aussi, sans spoiler tout à fait les épisodes à venir, on vous dit tout sur les nouveautés du scénario de ce week end, d’autant qu’il ne correspond pas toujours à ce qui a été dit par le producteur dans la presse…
Nouveautés d’autant plus intéressantes qu’elles pourraient nous concerner dans un avenir proche à moins, « en dernier recours » d’un ultime rebondissement national cette fois-ci…

Désormais quel que soit le variant, la classe (sauf en maternelle) fermera pour 7 jours dès le 1er cas positif parmi les élèves ( extension de la règle appliquée jusqu’à présent au variant brésilien et sud africain aux variants « historique » et anglais). A noter que grâce à leurs supers pouvoirs, les enseignants qui sont positifs n’entraînent pas la fermeture de la classe où ils enseignent, car leurs élèves ne sont pas considérés comme cas contact dans ce cas là, même si Kevin était au premier rang et bien plus près de la maîtresse malade que de Mathilde positive mais assise au fond de la classe… De même si vous avez suivi, l’enseignant qui a fait cours toute la journée avec Rayan positif au premier rang, pourra ( sauf avis contraire de l’ARS après « enquête ») continuer à enseigner dans les autres classes de son collège quand la classe de Rayan sera en quarantaine pour une semaine, parce que Rayan et lui portaient le masque.
L’épisode, enfin, ne dit pas ce qui ferme en cas d’élèves positifs en terminale et en première où depuis la réforme du lycée le groupe classe n’existe plus…
Les scénaristes ont par ailleurs éclairci les régles concernant les lycées de ces contrées: il s’agit bien de ne recevoir que 50% des élèves en présentiel en même temps ( demi-jauge donc ) et pas seulement de passer à un système hybride assurant au moins 50% des enseignements en présentiel…( voir FAQ du 19 mars).
Mais pour les collèges, le passage en demi-jauge reste soumis à l’examen des autorités selon la configuration de l’établissement qui en fait la demande.

Pour le reste, si ce n’est que la FAQ a enflé de nouveau passant de 35 à 39 pages , pas grand chose de neuf mais on attend l’épisode 27 ( sans grande impatience pour le coup) qui pour sûr, ne saurait tarder…

FAQ-au-27-mars-2021.pdf

L’avis du SE-Unsa

S’agissant  des demandes de passage en demi-jauge au collège et des recrutements annoncés dans les départements confinés pour résoudre les problèmes de remplacement, ce sont des mesures absolument nécessaires demandées par le SE-Unsa depuis plusieurs semaines . Elles auront besoin d’être étendues rapidement à d’autres départements.

S’agissant des fermetures de classe des le premier cas covid, le SE-Unsa le répète depuis plusieurs semaines, que pour pouvoir laisser le système éducatif ouvert dans la durée, il faut savoir fermer localement et ponctuellement.
La réactivité pour fermer doit être plus grande et ne pas se limiter aux 19 départements actuellement concernés.

Concernant la vaccination des personnels des établissements scolaires annoncée de manière impromptue par le président de la République le 23 mars, il est urgent que cette première annonce soit précisée.
Mi-fin avril, c’est loin et encore faut-il que les vaccins soient bien là et que la procédure pour faire vivre cet accès prioritaire soit établie et communiquée...

Lire nos articles:
Campagnes-ciblees-de-vaccination-des-annonces-a-preciser-et-a-operationnaliser
Lettre-commune-au-Premier-ministre-pour-la-revision-de-la-politique-vaccinale

Tableau mis à jour des situations cas contact, cas confirmé en fonction des variants et des départements

Ecole élémentaire et 2nd degréCovid 19
(« cas général »)
Variante anglaiseVariante sud-africaine ou brésilienne
En cas de CAS CONFIRME








Si 3 cas confirmés dans une même classe ( de fratries différentes): FERMETURE DE LA CLASSE (en dehors des départements confinés)

FAQ du 27 mars: Fermeture de la classe pour 7 jours dès le 1er cas d’élève positif dans les départements confinés

FAQ 8 février :dès le 1er cas confirmé, FERMETURE DE LA CLASSE

FAQ 12 février: le traitement de cas de variante anglaise est le même qu’en cas de COVID 19 « cas général »:
pas de fermeture de la classe avant 3 cas confirmés d’élèves ( de fratries différentes): situation identique au cas général, sauf exception au vu de la situation locale évaluée par l’ARS

FAQ du 27 mars: Fermeture de la classe pour 7 jours dès le 1er cas d’élève positif dans les départements confinés
FAQ du 8février: FERMETURE DE LA CLASSE
Dès le 1er cas confirmé (élève ou personnel)
ou si un élèveou un personnel est identifié comme cas contact à risque d’un ou d’un membre de la fratrie
:


FAQ du 12 février: un cas confirmé ou un cas contact chez un personnel n’implique pas automatiquement la fermeture de la classe:

FERMETURE DE LA CLASSE AUTOMATIQUE SEULEMENT SI ELEVE CAS CONFIRME OU CAS CONTACT
Conduite à tenirCas confirmé
avec symptôme :Isolement 10 jours à partir du début des symptômes + 48h si fièvre au 10e jour
Cas confirmé asymptomatique: isolement 10 jours à partir du prélèvement positif
Cas confirmé
avec symptôme :Isolement 10 jours à partir du début des symptômes + 48h si fièvre au10e jour
Cas confirmé asymptomatique: isolement 10 jours à partir du prélèvement positif
Cas confirmé:
isolement de 10 jours
CONDITIONS DE RETOURRetour des cas confirmés après la période d’isolement non conditionné par test PCR négatifRetour des cas confirmés après la période d’isolement non conditionné par test PCR négatifRetour sur présentation d’un test PCR négatif.
Si test de nouveau positif: +7 jours d’isolement
retour à J17 sans test nécessaire
SITUATION
ADMINISTRATIVE des
personnels
Arrêt maladie sans jour de carenceArrêt maladie sans jour de carenceArrêt maladie sans jour de carence
CAS CONTACT
FAQ du 8 février:
Identification des cas contacts dès le 1er cas.
Si 3 cas confirmés dans une même classe ( de fratries différentes): tous les élèves et les personnels sont considérés cas contacts


FAQ du 12 février: les personnels ne sont plus considérés systématiquement comme cas contact . Evaluation au cas par cas « après une étude approfondie »
Tous les élèves de la classe sont considérés comme cas contacts

Personnels:
au cas par cas, selon les règles de Santé Publique France

FAQ du 8 février: Elèves et personnels sont considérés comme cas contacts

FAQ du 12 février:
les personnels ne sont plus considérés systématiquement comme cas contact . Evaluation au cas par cas « après une étude approfondie »






CONDUITE A TENIRFAQ du 9 mars:

ELEVE ET PERSONNEL
CONTACT A RISQUE HORS FOYER:
– test antigénique immédiat
-Isolement au moins 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé.

ELEVE ET PERSONNEL CONTACT A RISQUE DU FOYER :
– test antigénique immédiat
Isolement de 17 jours (10 jours + 7 jours après la guérison du cas confirmé )

FAQ du 9 mars:

ELEVE ET PERSONNEL
CONTACT A RISQUE HORS FOYER:
– test antigénique immédiat
-Isolement au moins 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé.
ELEVE ET PERSONNEL CONTACT A RISQUE DU FOYER :
– test antigénique immédiat
Isolement de 17 jours (10 jours + 7 jours après la guérison du cas confirmé )

FAQ du 9 mars:

ELEVE ET PERSONNEL
CONTACT A RISQUE HORS FOYER:
– test antigénique immédiat
-Isolement au moins 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé.
ELEVE ET PERSONNEL CONTACT A RISQUE DU FOYER :
– test antigénique immédiat
Isolement de 17 jours (10 jours + 7 jours après la guérison du cas confirmé )
CONDITION DE RETOUR
ELEVE
FAQ du 9 mars:

ELEVE CAS CONTACTS A RISQUE HORS FOYER
Retour sur présentation
d’un test négatif à J+7 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J14
(soit 7 jours de plus)

ELEVE CAS CONTACT A RISQUE DU FOYER
présentation
d’un test négatif à J+17 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J24 (soit 7 jours de plus)
FAQ du 9 mars:
ELEVE CAS CONTACTS A RISQUE HORS FOYER
Retour sur présentation
d’un test négatif à J+7 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J14 (soit 7 jours de plus)

ELEVE CAS CONTACT A RISQUE DU FOYER
présentation
d’un test négatif à J+17 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J24 (soit 7 jours de plus)
FAQ du 9 mars:
ELEVE CAS CONTACTS A RISQUE HORS FOYER
Retour sur présentation
d’un test négatif à J+7 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J14 (soit 7 jours de plus)

ELEVE CAS CONTACT A RISQUE DU FOYER
présentation
d’un test négatif à J+17 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J24 (soit 7 jours de plus)
CONDITION
DE RETOUR PERSONNEL
FAQ du 9 mars:

Personnel cas contact à risque hors foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+7


Personnel cas contact à risque du foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+17
FAQ du 9 mars:

Personnel cas contact à risque hors foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+7

Personnel cas contact à risque du foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+17
FAQ du 9 mars:

Personnel cas contact à risque hors foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+7


Personnel cas contact à risque du foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+17
SITUATION ADMINISTRATIIVE DES PERSONNELSTravail en distanciel si les missions s’y prêtent ou ASA
Circulaire rectorale du 19 novembre 2020
Travail en distanciel si les missions s’y prêtent ou ASA
Circulaire rectorale du 19 novembre 2020
Travail en distanciel si les missions s’y prêtent ou ASA
Circulaire rectorale du 19 novembre 2020