Mutation intra 2018: la régle d’extension

Cette règle  s’applique à tous les candidats   entrant dans l’académie ou demandant leur réintégration et dont aucun des vœux n’ a pu  être satisfaits. ( voir liste des situations ci dessous).

L’extension se fait sur tout poste dans l’académie (d’abord le département de votre premier voeu puis l’autre)  puis sur tout poste en ZR (d’abord la ZR dont votre premier voeu dépend puis l’autre) .

A partir de ces éléments de base et de chaque situation personnelle, il convient d’élaborer une « stratégie » pour atteindre le but recherché. C’est pourquoi nous vous proposons une aide personnalisée lors de nos permanences ou contact téléphonique.

Qui est concerné?

– les entrants (en provenance d’une autre académie après mutation inter)

– les stagiaires

– les personnels bénéficiant d’une mesure de carte scolaire

– les personnels demandant leur réintégration après  un congé longue durée, une affectation sur poste adapté de courte ou longue durée

– les personnels ayant bénéficié d’un congé parental d’une durée supérieure à un an

– les personnels en provenance d’écoles européennes,  de Mayotte,  d’un Territoire d’Outre Mer, de l’ enseignement supérieur,

– les personnels ayant eu un détachement

– les personnels venant de l’enseignement privé

– les personnels qui étaient en disponibilité

NB: ces différentes situation ouvrent droits à des bonifications selon le cas

Evidemment, si vous êtes déjà  titulaire  dans l’académie et que vous n’obtenez aucun des postes que vous avez demandé lors des mutations intra-académiques, cette règle ne vous concerne pas! Vous restez titulaire de votre poste actuel.