Star FAQ , épisode 25 « le Retour de l’EPS »

Après une semaine entière sans nouvel épisode (voir épisode 24), ce qui est inhabituel, la saga est de retour. L’équipe des scénaristes, jamais à court d’idées originales et toujours à la pointe de l’actualité médicale, a su de nouveau nous surprendre.
Pour le meilleur et pour le pire.

Pour mémoire, dans l’épisode 15 du 15 janvier, un acteur essentiel, l’EPS, avait, pour des raisons obscures et assez injustes à nos yeux, subitement disparu ou presque.

 L’EPS EST DONC DE RETOUR, pour des raisons non moins obscures, mais pour notre plus grand plaisir et celui du jeune public.

En effet, il reste quelques contraintes scénaristiques mais à partir du 19 mars,  «S’il est recommandé de privilégier les activités extérieures et   les activités de « basse intensité » avec le port du masque, l’activité en gymnase est de nouveau possible  sans port du masque ». Dans leur clairvoyance, les scénaristes ont tenu à préciser leur pensée dans un script parallèle (voirFiche thématiques EPS mise à jour au 19 mars qui précise ce que sont les activités « de basse intensité » notamment).
Mais ils laissent finalement l’acteur libre de son interprétation puisqu’il faut continuer de « privilégier » l’EPS en extérieur mais, « en même temps » (comme on dit…) c’est possible aussi à l’intérieur. C’est bien, surtout qu’avant il faisait froid et que maintenant il va faire beau.

Ce rebondissement inattendu ne manque pas d’intérêt et nous espérons qu’il n’y aura pas de nouvelles péripéties dans les semaines à venir nous privant de nouveau de cet acteur essentiel.

Des nouvelles des confins de la Galaxie : quoi de neuf pour les 16 départements « confinés » ?

Confinés, enfin un peu, enfin pas trop ….enfin, on ne sait pas bien…
Sur ce coup-là on se demande si les auteurs n’ont pas eu un peu la flemme en matière d’originalité…
En gros, cette partie de l’épisode est décevante, il faut bien le reconnaître puisque ce « confinement » ne change rien pour les établissements scolaires des départements confinés, malgré les contaminations qui y augmentent en milieu scolaire (quoiqu’en dise les concepteurs de la saga). A peine oblige-t-on les lycées qui n’en avaient pas fait le choix à réduire le nombre d’élèves présents en même temps dans l’établissement (on n’avait d’ailleurs pas compris pourquoi en son temps ce scénario était optionnel).
A noter quand même une certaine audace des réalisateurs : l’EPS en intérieur sans masque peut aussi revenir dans la partie de la Galaxie « confinée » où il est au demeurant, plutôt conseillé à tout le monde de rester à l’extérieur avec un masque.

Pour le reste, tout baigne dans cette partie éloignée de l’univers : si vous pouvez prouver où vous habitez vous pouvez rester dehors jusqu’à 19h au lieu de 18h, et jusqu’au bout de la nuit avec votre attestation professionnelle

Enfin, au cours de cet épisode la FAQ a perdu une page passant de 36 à 35 pages (et ça, ce n’est pas nous qui allons-nous en plaindre !)

FAQ Covid 19 mise à jour 19 mars

L’avis du SE-Unsa

Blague à part, si le SE-Unsa approuve le retour à des conditions d’exercice plus acceptables pour les professeurs d’EPS et leurs élèves sur tout le territoire, il récuse l’idée véhiculée par le ministère selon laquelle écoles et collèges fonctionneraient normalement dans les 16 départements confinés.

Non, rien ne fonctionne normalement dans ces établissements où la désorganisation est grande causée par l’augmentation des cas contacts et des cas confirmés parmi les personnels.  
Il faut fermer une semaine les établissements qui le nécessitent, permettre à tous les collèges qui en font la demande de réduire leur capacité d’accueil comme c’est le cas pour les lycées.

Enfin, il est temps de recruter et de décider de l’accès prioritaire des enseignants aux tests et à la vaccination.

Voir nos articles
Non, l’Ecole ne fonctionne pas normalement! +
Retour à une réelle EPS: les nouvelles dispositions de l’EPS

Toujours d’actualité: consulter notre tableau synthétique
Cas contact, cas confirmé, fermeture de classe, isolement, retour, quelles sont les règles?

Ecole élémentaire et 2nd degréCovid 19
(« cas général »)
Variante anglaiseVariante sud-africaine ou brésilienne
En cas de CAS CONFIRME








Si 3 cas confirmés dans une même classe ( de fratries différentes): FERMETURE DE LA CLASSE


FAQ 8 février :dès le 1er cas confirmé, FERMETURE DE LA CLASSE

FAQ 12 février: le traitement de cas de variante anglaise est le même qu’en cas de COVID 19 « cas général »:
pas de fermeture de la classe avant 3 cas confirmés d’élèves ( de fratries différentes): situation identique au cas général, sauf exception au vu de la situation locale évaluée par l’ARS
FAQ du 8février: FERMETURE DE LA CLASSE
Dès le 1er cas confirmé (élève ou personnel)
ou si un élèveou un personnel est identifié comme cas contact à risque d’un ou d’un membre de la fratrie
:


FAQ du 12 février: un cas confirmé ou un cas contact chez un personnel n’implique pas automatiquement la fermeture de la classe:

FERMETURE DE LA CLASSE AUTOMATIQUE SEULEMENT SI ELEVE CAS CONFIRME OU CAS CONTACT
Conduite à tenirCas confirmé
avec symptôme :Isolement 10 jours à partir du début des symptômes + 48h si fièvre au 10e jour
Cas confirmé asymptomatique: isolement 10 jours à partir du prélèvement positif
Cas confirmé
avec symptôme :Isolement 10 jours à partir du début des symptômes + 48h si fièvre au10e jour
Cas confirmé asymptomatique: isolement 10 jours à partir du prélèvement positif
Cas confirmé:
isolement de 10 jours
CONDITIONS DE RETOURRetour des cas confirmés après la période d’isolement non conditionné par test PCR négatifRetour des cas confirmés après la période d’isolement non conditionné par test PCR négatifRetour sur présentation d’un test PCR négatif.
Si test de nouveau positif: +7 jours d’isolement
retour à J17 sans test nécessaire
SITUATION
ADMINISTRATIVE des
personnels
Arrêt maladie sans jour de carenceArrêt maladie sans jour de carenceArrêt maladie sans jour de carence
CAS CONTACT
FAQ du 8 février:
Identification des cas contacts dès le 1er cas.
Si 3 cas confirmés dans une même classe ( de fratries différentes): tous les élèves et les personnels sont considérés cas contacts


FAQ du 12 février: les personnels ne sont plus considérés systématiquement comme cas contact . Evaluation au cas par cas « après une étude approfondie »
Tous les élèves de la classe sont considérés comme cas contacts

Personnels:
au cas par cas, selon les règles de Santé Publique France

FAQ du 8 février: Elèves et personnels sont considérés comme cas contacts

FAQ du 12 février:
les personnels ne sont plus considérés systématiquement comme cas contact . Evaluation au cas par cas « après une étude approfondie »






CONDUITE A TENIRFAQ du 9 mars:

ELEVE ET PERSONNEL
CONTACT A RISQUE HORS FOYER:
– test antigénique immédiat
-Isolement au moins 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé.

ELEVE ET PERSONNEL CONTACT A RISQUE DU FOYER :
– test antigénique immédiat
Isolement de 17 jours (10 jours + 7 jours après la guérison du cas confirmé )

FAQ du 9 mars:

ELEVE ET PERSONNEL
CONTACT A RISQUE HORS FOYER:
– test antigénique immédiat
-Isolement au moins 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé.
ELEVE ET PERSONNEL CONTACT A RISQUE DU FOYER :
– test antigénique immédiat
Isolement de 17 jours (10 jours + 7 jours après la guérison du cas confirmé )

FAQ du 9 mars:

ELEVE ET PERSONNEL
CONTACT A RISQUE HORS FOYER:
– test antigénique immédiat
-Isolement au moins 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé.
ELEVE ET PERSONNEL CONTACT A RISQUE DU FOYER :
– test antigénique immédiat
Isolement de 17 jours (10 jours + 7 jours après la guérison du cas confirmé )
CONDITION DE RETOUR
ELEVE
FAQ du 9 mars:

ELEVE CAS CONTACTS A RISQUE HORS FOYER
Retour sur présentation
d’un test négatif à J+7 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J14
(soit 7 jours de plus)

ELEVE CAS CONTACT A RISQUE DU FOYER
présentation
d’un test négatif à J+17 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J24 (soit 7 jours de plus)
FAQ du 9 mars:
ELEVE CAS CONTACTS A RISQUE HORS FOYER
Retour sur présentation
d’un test négatif à J+7 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J14 (soit 7 jours de plus)

ELEVE CAS CONTACT A RISQUE DU FOYER
présentation
d’un test négatif à J+17 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J24 (soit 7 jours de plus)
FAQ du 9 mars:
ELEVE CAS CONTACTS A RISQUE HORS FOYER
Retour sur présentation
d’un test négatif à J+7 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J14 (soit 7 jours de plus)

ELEVE CAS CONTACT A RISQUE DU FOYER
présentation
d’un test négatif à J+17 OU attestation sur l’honneur de la réalisation du test OU si pas de test: éviction jusq’à J24 (soit 7 jours de plus)
CONDITION
DE RETOUR PERSONNEL
FAQ du 9 mars:

Personnel cas contact à risque hors foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+7


Personnel cas contact à risque du foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+17
FAQ du 9 mars:

Personnel cas contact à risque hors foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+7

Personnel cas contact à risque du foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+17
FAQ du 9 mars:

Personnel cas contact à risque hors foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+7


Personnel cas contact à risque du foyer:
Retour sur présentation d’ un test négatif à J+17
SITUATION ADMINISTRATIIVE DES PERSONNELSTravail en distanciel si les missions s’y prêtent ou ASA
Circulaire rectorale du 19 novembre 2020
Travail en distanciel si les missions s’y prêtent ou ASA
Circulaire rectorale du 19 novembre 2020
Travail en distanciel si les missions s’y prêtent ou ASA
Circulaire rectorale du 19 novembre 2020