Réforme du lycée pro : sans garantie suffisante, le SE-Unsa appelle à se mobiliser le 12 décembre

En tant que représentant responsable des personnels et après être allé au bout de tout ce qu’il pouvait obtenir pour atténuer les effets néfastes de la réforme, le SE-Unsa appelle l’ensemble des collègues de lycée professionnel à se mobiliser le MARDI 12 DECEMBRE contre celle-ci.

Le SE-UNSA appelle tous les personnels à se rassembler MARDI 12 DECEMBRE:

A STRASBOURG: devant le Rectorat à 14h, rue de la Toussaint
A MULHOUSE: devant le lycée professionnel Roosevelt à 10h, 17 Bd du Président Roosevelt

Affiche Grève Voie PRO 12 décembre

VOIR AUSSI:
Réforme des lycées professionnels : suite des garanties exigées par le SE-Unsa
Voie Pro: évolution des grilles horaires

Continuer la lecture de Réforme du lycée pro : sans garantie suffisante, le SE-Unsa appelle à se mobiliser le 12 décembre

FORFAIT « MOBILITÉS DURABLES » : demande à faire avant le 31 décembre 2023

Le forfait mobilité durable est accessible aux agents titulaires, stagiaires, contractuels, AED et AESH.
Voir Le Décret 2020-543 (version au 16/12/202 en lien)modifié par le décret 2022-1562 et l’arrêté
100€ ? 200€ ? 300€ ? Quelles sont les conditions à remplir? Comment faire la demande?

Continuer la lecture de FORFAIT « MOBILITÉS DURABLES » : demande à faire avant le 31 décembre 2023

Passage à la classe exceptionnelle nouvelle version: de la classe exceptionnelle à la classe économique!

Le Se-Unsa refuse que l’accès à la classe exceptionnelle se fasse de façon discrétionnaire et opaque. Il dénonce le risque très élevé d’iniquité des nouvelles règles!

Lors du lancement des discussions sur l’attractivité le 15 septembre 2023, le ministre Gabriel Attal avait annoncé une fluidification des carrières, le défi étant de mieux reconnaître les enseignants en milieu et en fin de carrière. Ces promesses n’auront pas fait long feu, si l’on en croit les nouvelles lignes directrices de gestion présentées lors du CSAMen du 7 novembre 2023.

Dorénavant, l’accès à la classe exceptionnelle s’établira sur l’avis des supérieurs hiérarchiques : chef d’établissement et IA-IPR dans le second degré, IEN et Dasen pour le premier degré.

Continuer la lecture de Passage à la classe exceptionnelle nouvelle version: de la classe exceptionnelle à la classe économique!

Réforme de la voie professionnelle : le SE-Unsa obtient des modifications importantes

Dès les annonces le 18 octobre par le cabinet du ministère du projet de réforme pour la rentrée 2024, le SE-Unsa a transmis ses lignes rouges et a fait des propositions*. Le 6 novembre, le SE-Unsa a été le premier syndicat reçu par le cabinet de la ministre. La discussion autour de nos propositions a permis certaines avancées qui vont dans le sens de nos propositions. Cependant, nous attendons un ultime rendez-vous fin novembre, avant des annonces ministérielles début décembre, pour vérifier si nous avons pu sauver tous les postes de nos collègues et préserver un enseignement de qualité pour nos élèves.

Les avancées sur lesquelles le SE-Unsa a été entendu 

Continuer la lecture de Réforme de la voie professionnelle : le SE-Unsa obtient des modifications importantes

Demande de poste adapté rentrée 2024: demande à faire avant le 11 décembre 2023

Si vous êtes confronté à une problématique de santé empêchant l’exercice de vos missions, un poste adapté peut vous permettre de poursuivre une activité professionnelle.

Circulaire-affectation-sur-poste-adapte, rentrée 2024
Notice-1ere-demande-2024-2025-PA.doc
Notice-renouvellement-2024-2025-PA.doc

Continuer la lecture de Demande de poste adapté rentrée 2024: demande à faire avant le 11 décembre 2023

L’École frappée au cœur

Rassemblements en Alsace en hommage à Dominique Bernard

LUNDI 16 OCTOBRE à STRASBOURG à 18h30 Place Broglie
MARDI 17 OCTOBRE à MULHOUSE à 18h30 Place de la Réunion

Ce vendredi 13 octobre 2023, la cité scolaire Gambetta d’Arras a connu un drame épouvantable. Dominique Bernard, professeur de lettres, a été assassiné, trois autres collègues sont gravement blessés.

Trois ans après l’assassinat de Samuel Paty, et alors que la communauté éducative se préparait à lui rendre hommage, notre Ecole est de nouveau la cible de l’obscurantisme. Toute la profession, et au-delà, toute la société, sont bouleversées par cette attaque sauvage qui endeuille une fois encore l’Ecole publique.

Le SE-Unsa pleure la mort de notre collègue et apporte tout son soutien à ses proches, ses élèves et à l’ensemble de la communauté éducative de la cité scolaire Gambetta. Tout doit être mis en œuvre pour que les mots de douleur, d’angoisse et les questions trouvent un espace d’écoute et d’accompagnement dans l’ensemble des écoles et établissements.

Le SE-Unsa appelle tous les personnels et les citoyens qui le voudront à exprimer dans l’unité leur émotion et leur attachement aux valeurs de la République, à la liberté de conscience, la liberté d’expression et la défense de la laïcité.

Par ce qu’elle incarne et représente, notre Ecole ne doit pas avoir peur. Elle doit rester debout, comme la République unie, face à la barbarie terroriste.

Paris, le 14 octobre 2023
Elisabeth Allain-Moreno
Secrétaire générale

Formation continue : chronique d’une destruction annoncée

Le ministre Gabriel Attal a fait de l’attractivité un des premiers chantiers de son ministère. Mais alors qu’il balaie d’un revers de main la question des rémunérations, estimant le problème quasi réglé, il règle de manière tout aussi expéditive la question de la formation continue. 
Celle-ci devra, à terme, être assurée hors temps devant élèves. 
Le SE-Unsa dénonce cette volonté de faire des économies sur le dos de la formation continue des personnels.

Continuer la lecture de Formation continue : chronique d’une destruction annoncée

Être conseillé·e pour les mutations interacadémiques 2024: VISIOS et RDV PERSONNALISES

Vous êtes enseignant·e· du 2nd degré, CPE ou Psy EN et vous souhaitez (titulaire) ou devez ( stagiaire*) changer d’académie à la rentrée 2024 ?

* Les stagiaires issus d’un autre corps de l’éducation nationale (PE, PLP, Certifiés, CPE) et qui ont changé de corps par l’obtention d’un concours ou d’un détachement ne sont pas concernés par le mouvement interacadémique.

La saisie des voeux se déroulera du
MERCREDI 8 NOVEMBRE à midi au MERCREDI 29 NOVEMBRE à midi

RDV PERSONNALISE ( adhérent·es ou collègues souhaitant adhérer*) :

– en visio
– sur place dans nos locaux à Strasbourg, 25 rue de Mulhouse
– par téléphone
*après enregistrement de votre adhésion ou adhésion sur place en cas de RDV en présentiel (coût de l’adhésion 30€ après déduction d’impôt de 66% de la cotisation à 89 € pour les stagiaires) .  J’adhère ICI

Je remplis le formulaire ICI pour demander un RDV,
je serai contacté·e par mail par le SE-Unsa

VISIOS D’INFORMATIONS GENERALES
( adhérent·es et non-adhérent·es)

MERCREDI 25 OCTOBRE de 18h à 19h
JEUDI 9 NOVEMBRE de 18h à 19h

S’inscrire ICI à une visio d’informations générales

Continuer la lecture de Être conseillé·e pour les mutations interacadémiques 2024: VISIOS et RDV PERSONNALISES

STAGE “MA RETRAITE, JE LA PRÉPARE AVEC LE SE-UNSA”

Vous approchez de la retraite et vous voulez vous informer ?
Ludovic LERAT (spécialiste national du SE-Unsa en ce domaine) vient vous apporter toutes les explications nécessaires et échanger avec vous.

JEUDI 30 NOVEMBRE 2023 à STRASBOURG
de 9h00 à 16h30

Lycée des Pontonniers, 1 rue des Pontonniers
Stage complet

VENDREDI 1er DECEMBRE 2023 à Mulhouse
de 9h à 16h30
Lieu précisé ultérieurement

S’INSCRIRE AU STAGE DE MULHOUSE (avant le 20 octobre)

Nos adhérent·es sont prioritaires pour l’inscription
Possibilité pour les non-adhérent·es de s’inscrire dans la limite des places disponibles.

La pause méridienne est laissée à la libre organisation de chaque participant.

Au programme:

  •  Ce qui a changé suite à la réforme des retraites
  •  La construction du système des retraites en France
  •  Le fonctionnement du régime général
  • Le régime des fonctionnaires : règles générales et particularités.
  • Modalités de calcul de la pension
  • La retraite progressive
  • Questions diverses

UN STAGE SYNDICAL, C’EST QUOI?

Chaque enseignant a le droit à 12 jours de stage syndical par an. En vous inscrivant à une journée, vous n’abusez pas de votre droit !

Comment ça se passe pour mon absence?

Quand nous aurons réceptionné votre demande d’inscription,  nous vous ferons alors parvenir une  convocation avec laquelle vous remplissez et déposer dans votre établissement une autorisation d’absence à transmettre à votre chef d’établissement), un mois avant la date du stage donc avant le 30 octobre impérativement.

CAPPEI : les dates et les procédures d’inscription pour la session 2024

Cappei 2024 Note de service

Le Cappei, qu’est-ce que c’est?

Le Cappei a été institué pour attester la qualification des enseignants des 1er et 2d degrés appelés à exercer leurs fonctions dans les écoles, établissements scolaires, établissements et services sanitaires ou médico-sociaux accueillant des élèves à besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, de grande difficulté scolaire ou à contribuer à la mission de prévention des difficultés d’apprentissage et d’adaptation de l’enseignement.

Les enseignants spécialisés ont 3 grandes missions :

  • exercer dans le contexte professionnel spécifique d’un dispositif d’éducation inclusive ;
  • exercer une fonction d’expert de l’analyse des besoins éducatifs particuliers et des réponses à construire ;
  • exercer une fonction de personne ressource pour l’éducation inclusive dans des situations diverses.

Le Cappei permet à un enseignant d’être affecté à titre définitif sur un poste qui relève de l’adaptation scolaire ou de la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Depuis le 20 décembre 2020, il existe deux façons d’obtenir le certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive (Cappei) :
la formation en alternance et la validation des acquis de l’expérience (VAE).

La formation en alternance

Conditions d’inscription

Il faut être enseignant du premier ou du second degré, fonctionnaire ou contractuel en CDI. L’organisation de la campagne d’inscription est propre à chaque académie, et c’est le recteur qui arrête in fine la liste des candidats admis à se présenter.

Les candidats admis pour un départ en formation sont affectés sur un poste dit support de formation dans une école, un établissement scolaire ou un établissement ou service accueillant des élèves à besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, de grande difficulté scolaire ou à une maladie, ou dans un établissement relevant du ministère de la justice.

Inscription du 22 septembre au 20 octobre 2023
sur le logiciel CYCLADES :
https://exacyc.orion.education.fr/cyccandidat/portal/login

La formation

Elle se compose comme suit :

  • un tronc commun non fractionnable de 144 heures comportant 6 modules obligatoires :
    • les enjeux éthiques et sociétaux
    • le cadre législatif et réglementaire
    • les partenaires (institutions, professionnels de l’accompagnement et du soin)
    • les relations avec les familles
    • les besoins éducatifs particuliers et les réponses pédagogiques
    • la personne ressource
  • deux modules d’approfondissement d’une durée totale de 104 heures, chaque module étant non fractionnable (le candidat choisit pour cela deux modules parmi un choix de 9 possibles) :
    • troubles auditifs
    • troubles visuels
    • troubles moteurs
    • troubles du langage et des apprentissages
    • troubles des fonctions cognitives
    • troubles psychiques
    • autisme
    • grande difficulté scolaire
    • grande difficulté des attentes de l’École
  • un module de professionnalisation dans l’emploi d’une durée totale de 52 heures
    • enseigner en Segpa ou en Érea ;
    • travailler en Rased ;
    • coordonner une Ulis ;
    • enseigner en unité d’enseignement (établissements et services médico-sociaux) ;
    • enseigner en milieu pénitentiaire ou en centre éducatif fermé ;
    • exercer comme enseignant référent pour la scolarisation des élèves handicapés ou secrétaire de la commission d’orientation vers les enseignements adaptés du second degré (CDOEA).
    Ce dernier module est accessible en deuxième spécialisation, soit après une expérience de deux ans minimums dans un autre emploi spécialisé.

La formation (tronc commun et modules) se déroule sur sur une année scolaire.
À l’issue de cette formation, les candidats se présentent à l’examen. 

L’examen

L’examen du certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive comporte 3 épreuves consécutives devant une commission désignée par le jury :

  • Épreuve 1 :
    Une séance pédagogique avec un groupe d’élèves d’une durée de 45 minutes, suivie d’un entretien d’une durée de 45 minutes avec la commission.
  • Épreuve 2 :
    Un entretien avec la commission à partir d’un dossier élaboré par le candidat portant sur sa pratique professionnelle. La présentation de ce dossier n’excède pas 15 minutes. Elle est suivie d’un entretien d’une durée de 45 minutes.

Dossier de pratique professionnelle à déposer en 4 exemplaires
pour le 22 mars 2024 au plus tard à:
Rectorat de Strasbourg
DEC/1- Bureau 201- CAPPEI
6 rue de la Toussaint
67 975 STRASBOURG Cedex 9

  • Épreuve 3 :
    La présentation pendant 10 minutes d’une action conduite par le candidat témoignant de son rôle de personne ressource en matière d’éducation inclusive et de sa connaissance des modalités de scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers, suivie d’un échange d’une durée de 20 minutes avec la commission.

Chacune de ces épreuves est notée de 0 à 20.

La moyenne des trois notes, égale ou supérieure à 10, permet d’obtenir le Cappei.

La validation des acquis de l’expérience (VAE)

C’est une nouvelle voie d’accès au Cappei actée en décembre 2020 par une révision des textes règlementaires relatifs à la certification.

Conditions d’inscription

Justifier de cinq ans d’exercice en tant qu’enseignant dont trois dans le domaine de l’enseignement adapté ou de la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Le déroulement

Il est constitué de 3 étapes :

  • Étape 1 :
    Le candidat dépose un livret qui permet la vérification de la recevabilité de sa candidature par une commission.

Le dossier de recevabilité est à transmettre entre le 23 septembre et le 21 octobre 2023 à l’adresse: certificatsenseignants@ac-strasbourg.fr
Dossier de recevabilité VAEP Livret 1

  • Étape 2 :
    Constitution d’un dossier portant sur la pratique professionnelle.

Pour les candidats déclarés recevables :
1.Inscription à la VAEP du CAPPEI entre le 5 décembre 2022 et le 2 janvier 2023 via
 https://framaforms.org/inscriptions-au-cappei-vaep-session-2023-1632742918

2. une fois les inscriptions faites, déposer ou envoyer le Dossier de validation de la VAEP Livret 2  en 3 exemplaires pour le 26 janvier 2024 au plus tard à l’adresse:

Rectorat de Strasbourg
DEC/1 – Bureau 201 – CAPPEI
6 rue de la Toussaint
67975 STRASBOURG cedex 9

3. Et transmettre une version numérique, strictement identique à la version originale, par mail à l’adresse suivante: certificatsenseignants@ac-strasbourg.fr

Procédure de validation

  • Étape 3 :
    Présentation du dossier (15 minutes) puis entretien avec un jury (45 minutes) qui valide ou pas le dossier, et délivre la certification.

Le jury

Il est composé de 3 personnes :

  • un inspecteur de l’Éducation nationale (IEN) chargé de l’adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves en situation de handicap ou un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional (IA-IPR) chargé d’une mission pour l’adaptation scolaire et la scolarisation des élèves en situation de handicap ;
  • un IEN chargé de l’enseignement du premier degré ou un IA-IPR de discipline ou un IEN de l’enseignement général ou de l’enseignement technique ou un directeur académique des services de l’éducation nationale ou son adjoint ;
  • un enseignant spécialisé du parcours de formation.

Les modules d’initiative nationale

Les enseignants ayant obtenu le Cappei, quelle que soit la voie d’accès, ont de droit un accès prioritaire aux modules de formation d’initiative nationale pour une durée totale de 100 heures pendant les cinq années qui suivent l’obtention de leur certification. Ils peuvent faire valoir leur candidature au maximum à deux modules pour un total de 50 heures.

L’avis du SE-Unsa

Le SE-Unsa revendique l’accès d’un plus grand nombre d’enseignants à la certification Cappei. La réalité de l’inclusion l’exige, tout comme elle exige le maintien d’une certification de haut niveau, capable de répondre à la diversité et aux particularités des enfants et jeunes à besoins particuliers, et aux besoins de leurs enseignants. Nous déplorons les départs en formation insuffisants et des accès aux modules MIN limités alors qu’ils font partie intégrante de la formation d’un enseignant certifié.
La VAE, qui reconnaît l’expérience acquise par des collègues affectés sur des postes spécialisés (souvent contre leur gré) doit répondre à cette double exigence d’une formation et d’une certification de haut niveau. Les évolutions et garanties obtenues par le SE-Unsa (conditions de recevabilité augmentées et maintien de l’accès prioritaires aux 100 heures de MIN) s’accompagnent d’une exigence : celle de ne pas voir la VAE devenir l’unique voie d’accès proposée pour l’obtention du Cappei.

Rendez-vous de carrière: la réception de l’avis définitif et les recours possibles

Vous avez eu un rendez-vous de carrière au cours de l’année scolaire 2022-2023 : si vous ête certifié, PLP, PEPS, CEP ou Psy EN vous avez reçu ou devriez recevoir très prochainement votre appréciation finale.
Agrégés: un calendrier spécifique est en cours de finalisation au ministère, vous recevrez votre résultat ultérieurement.

Cette notification est le point de départ des voies de recours dont la date limite de dépôt est fixée au 9 octobre 2023, et à adresser à recours_appreciation_rdvc@ac-strasbourg.fr

Nous pouvons vous accompagner dans vos démarches de recours
Pour cela, remplissez notre formulaire de contact ci-dessous

Continuer la lecture de Rendez-vous de carrière: la réception de l’avis définitif et les recours possibles

Vous préparez une certification complémentaire ? Inscriptions du 2 octobre au 6 novembre 2023

Les certifications complémentaires sont des examens qui permettent aux enseignants admis d’enseigner:
-le Français langue étrangère
-la Français en langue des signes,
-l’enseignement en langue étrangère dans une discipline non linguistique (DNL)
-les Arts ( cinéma audiovisuel, danse, histoire de l’art, théâtre)
– Les langues et cultures de l’Antiquité option Latin et option Grec.

La note de service ministérielle du 28 octobre 2014 indique que leur objectif est de « permettre à des enseignants de valider des compétences particulières qui ne relèvent pas du champ de leurs concours » et de « constituer un vivier de compétences pour certains enseignements pour lesquels il n’existe pas de sections de concours de recrutement et, à terme de mieux préparer le renouvellement des professeurs qui en ont eu la charge.”

5 types de certifications

Continuer la lecture de Vous préparez une certification complémentaire ? Inscriptions du 2 octobre au 6 novembre 2023

Laissez-nous faire notre métier !

Lors de la pré-rentrée au sein des écoles et des établissements, l’UNSA Éducation s’est adressée au nouveau ministre de l’éducation nationale pour l’exhorter à relever les défis du système éducatif sans reproduire les erreurs de ses prédécesseurs.

Lettre ouverte au nouveau ministre de l’éducation nationale

“Monsieur le ministre

En cette rentrée, pour l’UNSA Éducation, les priorités sont d’agir pour l’attractivité de tous les métiers et donc pour la revalorisation et l’amélioration de la qualité de vie au travail. De s’engager pour la mixité sociale et scolaire sur tout le territoire, et de lutter contre la ségrégation scolaire. De valoriser l’École publique et de se donner les moyens de la réussite de l’inclusion scolaire.

Nous voulons aussi vous transmettre un message important : laissez-nous faire notre métier, comme personnel du service public d’éducation, dans la diversité des métiers qui concourent à la réussite de chaque élève.
Lire la suite

Mise en place du pacte: les décrets sont enfin parus!

Pour le SE-Unsa, le Pacte n’est en rien une mesure de revalorisation mais du travail supplémentaire et non pris en compte pour la retraite.
Le SE-Unsa dénonce le mépris d’un ministère qui prend  la décision de dépenser plus d’un milliard d’euros pour rémunérer des heures supplémentaires a des personnels qui font déjà plus de 40 h par semaine au vu des différentes études réalisées  ( ministère , OCDE, représentants des personnels ) et qui attendent depuis 15 ans  des augmentations de leur salaire a la hauteur de la place de leur métier dans notre nation comme ont su le faire les pays voisins.

Par ailleurs: 

· Le pacte est un dispositif qui ne répond pas aux attentes des collègues et ouvre une brèche dans notre statut de fonctionnaire en contractualisant une partie de nos missions.
· Loin de contribuer à la revalorisation attendue par toutes et tous, il va conduire à un alourdissement de la charge de travail des personnels alors qu’un grande partie est en état d’épuisement avancé.
· Dans le contexte de négociation des nouveaux plans d’action Égalité professionnelle dans notre ministère, où la demande sociale est forte, le pacte porte le risque avéré d’aggraver les inégalités femmes/hommes.
· Le pacte dégrade le fonctionnement des établissements et fragilise les collectifs de travail par une mise en concurrence des personnels.

Nous contestons le choix du déploiement des réformes à coup de pactes au risque de traitements inéquitables des collègues et des élèves dans le service public d’éducation.

Néanmoins,  nous considérons que nous devons informer nos collègues pour qu’ils aient les éléments au moment  de faire leur choix car il relève de la liberté de chacun.

Continuer la lecture de Mise en place du pacte: les décrets sont enfin parus!

Remplacement courte durée 2023: une plus grande fragilisation de nos métiers sans gain pédagogique réel pour les élèves. Alors pourquoi ?

C’est bien encore une fois la politique du chiffre qui guide notre ministère : combler les trous dans les emplois du temps des élèves par n’importe quel moyen pour répondre aux promesses présidentielles. Qu’importe que le gain pédagogique soit minime voire inexistant pour les élèves et que la mesure ne soit au final que le cache misère cynique de la crise profonde du recrutement d’enseignant…
Là où notre système éducatif aurait besoin d’une revalorisation ( réelle !) et massive du métier d’enseignant pour recruter, un nouveau pansement sur une jambe de bois est donc mis en place à grand renfort d’annonces médiatiques, véritable usine à gaz qui vient ôter de la souplesse au système de remplacement de courte durée existant jusqu’alors et qui risque d’épuiser encore les personnels.

Les décrets sont parus, la théorie va donc se heurter désormais à la pratique. 

Continuer la lecture de Remplacement courte durée 2023: une plus grande fragilisation de nos métiers sans gain pédagogique réel pour les élèves. Alors pourquoi ?

Rentrée 2023 : incertitudes, inconnues et inquiétudes pour la voie Pro

Dans sa circulaire de rentrée 2023, sortie tardivement en juillet, le ministère présente pour les lycées professionnels la mise en place des premiers éléments de sa réforme. Si certains objectifs affichés sont louables, le SE-Unsa dénonce en revanche une réforme faite dans l’urgence, sans bilan ni remise à plat de la réforme de 2018 et basée sur le plan financier uniquement sur le Pacte. Le ministre de l’Éducation nationale ayant changé mais pas la ministre de l’enseignement et de la formation professionnels, les orientations seront-elles toujours les mêmes ?

Continuer la lecture de Rentrée 2023 : incertitudes, inconnues et inquiétudes pour la voie Pro