Pétition intersyndicale : Non au Choc des savoirs

Le ministère s’entête à vouloir mettre en place le projet conservateur et passéiste du Choc des savoirs présenté il y a quelques mois par Gabriel Attal devenu Premier ministre. Ce projet est néfaste à l’École pour les élèves et pour les personnels. Au lieu d’en guérir les maux, il renonce à les voir et va les accroître.

Pour défendre l’École publique, l’accès à une culture commune pour tous les élèves, la liberté pédagogique et les conditions de travail, signez notre pétition intersyndicale !
PETITION CHOC DES SAVOIRS, C’EST NON!

Mouvement intra-académique 2024: Demander un RDV personnalisé ou/et S’inscrire à une visio d’information

La saisie des voeux pour le mouvement intra-académique de l’académie de Strasbourg se fera entre
le LUNDI 11 MARS  2024 12h jusqu’au MERCREDI 3 AVRIL 2024 12h
Le SE-Unsa peut vous aider à formuler vos voeux:

SI VOUS ÊTES MUTE·E DANS UNE AUTRE ACADEMIE
( résultats de l’inter le 6 MARS):
S’inscrire à une visio d’information du SE-Unsa
concernant le mouvement d’une autre académie ( à venir)
 Voir les coordonnées de nos collègues partout
en métropole et Outre-Mer pour vous aider à faire vos voeux, c’est ICI

CONCERNANT LE MOUVEMENT INTRA DANS L’ACADEMIE DE STRASBOURG, NOUS VOUS PROPOSONS
UN RDV PERSONNALISE ( Adhérent)
ou/et DES VISIOS D’INFORMATIONS GENERALES
( adhérents et non- adhérents, voir formulaire  d’inscritption plus bas)

Continuer la lecture de Mouvement intra-académique 2024: Demander un RDV personnalisé ou/et S’inscrire à une visio d’information

Demande aménagement poste de travail année 2024-2025 :Demande à faire pour le 29 mars 2024.

Les personnels enseignants, d’éducation et d’orientation peuvent solliciter un aménagement de leur poste de travail lorsqu’ils sont confrontés à une altération de leur état de santé. Cet aménagement peut, sous certaines conditions, prendre la forme d’un allègement, notamment à titre temporaire, de leur obligation réglementaire de service dans les limites du tiers de l’horaire hebdomadaire de travail.
Les demandes sont à déposer pour le 29 mars 2024

CA_DPE_27_aménagement poste de travail Rentrée 24
Continuer la lecture de Demande aménagement poste de travail année 2024-2025 :Demande à faire pour le 29 mars 2024.

Rupture conventionnelle : demande à faire avant le 11 mars 2024

La rupture conventionnelle a été mise en place depuis le 1er janvier 2020 dans la Fonction publique. Il s’agit d’un accord mutuel entre l’administration et un agent qui souhaite cesser définitivement ses fonctions. Elle ne peut pas être imposée par l’une ou l’autre des parties.

Les demandes de rupture conventionnelle pour la rentrée 2024 sont à formuler avant le 11 mars 2024.
Circulaire académique Rupture conventionnelle rentrée 2024

Continuer la lecture de Rupture conventionnelle : demande à faire avant le 11 mars 2024

Groupes de niveaux en collège : des conditions de travail très dégradées pour un gain pédagogique plus qu’incertain!

  Le plan « Choc des savoirs » met en place des groupes de niveaux en mathématiques et en français en 6e et 5e à la rentrée 2024. Celles et ceux, parmi les personnels , qui avaient pu se laisser séduire par les annonces des groupes de niveau risquent de vite déchanter.
Pour le SE-Unsa, cette nouvelle usine à gaz va considérablement dégrader les conditions de travail des collègues de lettres et mathématiques mais aussi de l’ensemble des enseignants de collège.

Continuer la lecture de Groupes de niveaux en collège : des conditions de travail très dégradées pour un gain pédagogique plus qu’incertain!

Rémunération, conditions de travail, Choc des savoirs, réforme Lycée pro , discours présidentiel, entrée méprisante de la nouvelle ministre, la coupe est pleine !EN GREVE LE 1er Février

JEUDI 1er FEVRIER
STRASBOURG : départ de la manifestation 14h place Kléber
MULHOUSE rassemblement à 13h30 place de la Bourse, départ de manifestation à 14h30.

Continuer la lecture de Rémunération, conditions de travail, Choc des savoirs, réforme Lycée pro , discours présidentiel, entrée méprisante de la nouvelle ministre, la coupe est pleine !EN GREVE LE 1er Février

Temps partiel 2024/2025: demande à faire avant le 11 mars 2024 sur Colibris

Les demandes sur autorisation pour la rentrée 2024 sont à formuler impérativement pour le 11  mars 2024

Circulaire académique TEMPS PARTIEL rentrée 2024
Annexe 1 – Schéma demande de temps partiel 2023-2024
Annexe 2 – Quotité, temps travaillé, traitement et surcotisation
Annexe 3 – Formulaire de demande de temps partiels réservé aux situations particulières (personnels hors académie)

point d'exclamationAttention: Saisie sur Colibris  pour tous les personnels exerçant dans l’Académie / Par retour de l’annexe 3 pour les personnels exerçant hors académie

  • Pour les personnels titulaires dans l’académie: les demandes sont à saisir sur Colibris ( portail Arena/Enquêtes et pilotage/ Colibris/ Portail des démarches/2nd degré) 
  • Une fois la demande validée, le chef d’établissement est informé pour avis ( les informations de nature médicale ne sont pas communiquées)
  • Les projets de décision seront visibles également sur Colibris dans le courant avril 2024 ( réception de l’arrêté en mai 2024).
  • En cas de mutation : il faut refaire une nouvelle demande sur Colibris dès la parution des résultats du mouvement intra-académique ( réponse visible en juillet 2024  sur Colibris/ arrêté août)

Continuer la lecture de Temps partiel 2024/2025: demande à faire avant le 11 mars 2024 sur Colibris

Macron et l’École, la duperie est un jeu dangereux

Le président de la République a une fois de plus organisé une grand-messe afin d’annoncer qu’il transforme l’École par son action depuis 2017.
Dans les faits, il ne cesse de l’abîmer.
Pour le SE-Unsa, Emmanuel Macron berce d’illusions les Français.

Il prétend avoir agi pour les remplacements de longue durée alors que, depuis le début de son quinquennat, il les a aggravés par des suppressions de postes. Si les moyens d’enseignement du privé, financés par l’impôt de tous, bénéficiaient plutôt à l’École publique, les problèmes de remplacement seraient résolus.

Il prétend réarmer la démocratie alors qu’il la fragilise par l’image qu’il en donne. Qui peut penser sérieusement que les seuls apprentissage de la Marseillaise, doublement horaire de l’instruction civique et demi-heure de sport supplémentaire « fabriquent » des citoyens ? Quel rassemblement possible avec une remise de diplôme au collège qui exclut les élèves en échec ?

Monsieur le Président, la réalité est tout autre :

–  le métier n’attire plus car il est difficile et mal payé ;

–  le système éducatif ne parvient pas à garantir la réalité d’une promesse républicaine pour les élèves les plus pauvres et les plus défavorisés socialement.

 Pour le SE-Unsa, sous couvert de « bon sens », le chef de l’État a réussi une fois de plus sa démonstration d’une totale déconnexion et d’une méthode cosmétique. Mais masquer le sous-investissement dans l’École et le renoncement à lutter pour la réussite de tous est un leurre dangereux pour un retour à l’unité.

Paris, le 17 janvier 2024

Elisabeth Allain-Moreno

Secrétaire générale

Une ministre de l’École publique, laïque ?

Les justifications apportées par la nouvelle ministre de l’éducation nationale, aujourd’hui, sur la scolarisation de ses enfants dans l’enseignement privé, font débat quelques heures après sa prise de fonction. L’UNSA Éducation prend la parole, au nom des personnels de l’école publique, pour dénoncer ses propos.

Les propos de la nouvelle ministre de l’Éducation nationale, de la jeunesse, des sports, des jeux olympiques et paralympiques à l’occasion de son premier déplacement sont méprisants pour l’École publique et laïque.

La question du remplacement est un sujet essentiel et c’est bien souvent l’institution elle-même qui ne sait pas y faire face, voire qui y contribue, dans son organisation. Les enseignant·es ne sont pas absentéistes et au contraire, c’est la catégorie de personnels qui a le nombre de plus bas de jours de congé maladie par an et par agent.

Par contre les suppressions de postes, conjuguées à un manque d’attractivité dans plusieurs disciplines ou dans certains territoires, a dégradé les capacités de remplacement.

Ce n’est pas le PACTE et la politique en apparence volontariste sur les remplacements de courte durée qui vont améliorer la situation. Remplacer une heure de maths, par une heure d’anglais ou d’arts plastiques ne résoudra pas le problème. De la souplesse permettra d’améliorer un peu les choses mais attention à ne pas remettre en cause la formation des enseignant·es qui est un levier déterminant pour la qualité du service public et de l’éducation.  La question du remplacement de longue durée est un autre sujet, qui n’est pas pris, aujourd’hui, à bras-le-corps. Il vient bien montrer l’absence d’anticipation et de travail sur l’attractivité des métiers depuis le début du quinquennat.

Jamais la défiance des personnels de l’Éducation n’a été aussi forte dans le baromètre UNSA des métiers de l’Éducation, quand 91% des personnels se déclaraient en désaccord avec les choix ministériels en 2023. Ce n’est pas une telle parole médiatique de la ministre pour sa prise de fonction qui va améliorer la situation.

Pour l’UNSA Éducation, l’École publique laïque gratuite est l’École de la République, seule garante de l’accueil de tous les élèves et la liberté absolue de conscience. Elle doit être la priorité de notre politique éducative. Le privé a sa responsabilité dans l’absence de mixité sociale et scolaire qui favorise un séparatisme nuisible à l’unité républicaine.

L’UNSA Éducation attend des actes forts pour défendre et renforcer l’École de la République plutôt qu’un projet passéiste de « choc des savoirs ».

Frédéric MARCHAND, secrétaire général de l’UNSA Éducation

A Ivry sur Seine, le 13 janvier 2024

Mutations INTER 2024 : Entre le 17 et le 30 janvier, vérifiez bien votre barème!

Vous participez aux opérations de mutations 2024? Attention à bien vérifier votre barème retenu par l’administration!

Du 17 au 30 janvier , vous avez la possibilité de consulter votre barème retenu par l’administration sur Siam. Pendant la durée de la consultation des barèmes, vous pouvez :

  • demander la correction de votre barème
  • apporter de nouvelles pièces justificatives

Comment faire corriger votre barème?

Continuer la lecture de Mutations INTER 2024 : Entre le 17 et le 30 janvier, vérifiez bien votre barème!

Toutes les rémunérations au 1er janvier 2024

Savoir combien je gagne, c’est facile en cliquant sur le document ci-dessous qui correspond à mon corps.Le net approché tient compte des retenues.
 
  • En juillet 2023, la valeur du point d’indice qui sert de base à la rémunération a augmenté de 1,5 %, après une augmentation de 3,5% en juillet 2022.
  • 1er janvier 2024: 5 points d’indice ont été ajoutés à chaque échelon, soit 5 x 4,92278 € (= valeur d’un point d’indice) =24,6139 € en plus à la rémunération brute quel que soit le corps d’appartenance.

Calendrier des payes et des pensions 2024

Le calendrier de virement des traitements et des pensions correspond à la date précise à laquelle votre compte bancaire sera crédité (date de valeur).
Ces dates de versement du traitement ou de la pension sont prévisionnelles.
Cependant, si vous constatez un délai de retard supérieur à 5 jours, il convient de s’adresser au service gestionnaire car il est possible qu’un problème soit survenu.

Calendrier des paies et des pensions 2024

    Le ministre arrache des postes, mais pour en faire quoi ?

    Dans le 2degré, si le ministre annonce la création de 574 postes à la place des 484 suppressions de postes initialement prévues, au SE-Unsa nous considérons que ces mesures ne vont servir qu’à financer un projet de classes de niveaux auquel nous sommes opposés.
    Par ailleurs, rien ne prouve que ces postes soient effectivement occupés par des enseignants tant les difficultés de recrutement persistent…

    Continuer la lecture de Le ministre arrache des postes, mais pour en faire quoi ?

    CPE : invisibles un jour, invisibles toujours…

    Systématiquement oubliés dans les communications ministérielles, les conseillers principaux d’éducation ont l’impression d’être invisibles alors qu’ils sont au centre du système éducatif et qu’ils connaissent une charge de travail toujours croissante.
    Le SE-Unsa a adressé un courrier au ministre pour lui rappeler les missions essentielles des CPE à la réussite des élèves et au bon fonctionnement des établissements, et lui faire part des demandes pour une reconnaissance urgente et indispensable de ce métier. 
    Lire la suite et voir nos revendications
    Télécharger l’affiche pour affichage

    Devenir agrégé·e par liste d’aptitude: candidature entre le 4 et le 25 janvier 2024

    Les professeurs certifiés, PLP et professeurs d’EPS peuvent accéder au corps des agrégés par liste d’aptitude, à condition d’être âgés d’au moins 40 ans ( au 01/10/2024) et de justifier de 10 ans de services effectifs d’enseignement, dont cinq dans leur corps actuel.

    Les candidatures sont à formuler sur I-Prof (SIAP) du 4 janvier  au 25 janvier 2024  ( rubrique “les services”SIAP )

    Lignes Directrices de Gestion Promotions BO spécial du 7 décembre 2023

    Circulaire académique avancement par liste d’aptitude 2024
    Continuer la lecture de Devenir agrégé·e par liste d’aptitude: candidature entre le 4 et le 25 janvier 2024

    Exercer hors de France : les recrutements en écoles européennes sont lancés ! Demande à déposer avant le 19 janvier.

    La note de service relative au recrutement des personnels dans les écoles européennes pour la rentrée 2024 est publiée.

    Le SE-Unsa vous informe sur le calendrier, les conditions et les modalités de candidature et vous accompagne tout au long des démarches.

    ATTENTION: l’Ecole Européenne de Strasbourg ne fait pas partie de ce réseau de recrutement.
    Les postes d’enseignants de cette Ecole européenne sont des postes spécifiques au mouvement intra-académique de l’académie de Strasbourg du mois de mars.

    Continuer la lecture de Exercer hors de France : les recrutements en écoles européennes sont lancés ! Demande à déposer avant le 19 janvier.

    Demande de congé pour formation professionnelle: dépôt des demandes avant le 10 janvier 2024

    La circulaire concernant les demandes de congé pour formation  professionnelle vient de paraître. Elle permet de demander un  congé  pour suivre une formation individuelle ou permettre une réorientation professionnelle tel que  préparer un examen, un concours (souvent l’agrégation mais pas seulement…)

    Les demandes sont à faire avant le 10  janvier 2024 sur Colibris

    Circulaire CONGES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Rentrée 2024

    Continuer la lecture de Demande de congé pour formation professionnelle: dépôt des demandes avant le 10 janvier 2024

    Pacte sur le terrain : la vérité par les personnels 

    Mise en place du Pacte : donnez votre avis. Trois mois après le début de sa mise en place, le Pacte fait partie du quotidien des écoles et des établissements.

    Le ministre prétend que l’adhésion au Pacte respecterait la proportion femmes/hommes de la profession. Pour le reste, il est incapable de dire quoi que ce soit. 

    Le SE-Unsa demeure opposé au principe du Pacte mais n’appelle pas au boycott. Pour le SE-Unsa, il est important de pouvoir décrire ce qui se passe concrètement sur le terrain. C’est pour cela que le SE-Unsa vous donne la parole.

    Donnez votre avis

    Réforme du lycée pro : sans garantie suffisante, le SE-Unsa appelle à se mobiliser le 12 décembre

    En tant que représentant responsable des personnels et après être allé au bout de tout ce qu’il pouvait obtenir pour atténuer les effets néfastes de la réforme, le SE-Unsa appelle l’ensemble des collègues de lycée professionnel à se mobiliser le MARDI 12 DECEMBRE contre celle-ci.

    Le SE-UNSA appelle tous les personnels à se rassembler MARDI 12 DECEMBRE:

    A STRASBOURG: devant le Rectorat à 14h, rue de la Toussaint
    A MULHOUSE: devant le lycée professionnel Roosevelt à 10h, 17 Bd du Président Roosevelt

    Affiche Grève Voie PRO 12 décembre

    VOIR AUSSI:
    Réforme des lycées professionnels : suite des garanties exigées par le SE-Unsa
    Voie Pro: évolution des grilles horaires

    Continuer la lecture de Réforme du lycée pro : sans garantie suffisante, le SE-Unsa appelle à se mobiliser le 12 décembre